Jean Prouvé | Biographie | Mobilier

Résumé :

Jean Prouvé était un ouvrier métallurgiste français, architecte autodidacte et designer. Il était appelé le "constructeur". Son principal apport à au design a été de transférer les méthodes de fabrication industrielles à l'architecture sans pour autant perdre de qualité esthétique.

Portrait de Jean Prouvé

Style de design : Moderne

Nationalité : français

Inspiration : Art nouveau

Naissance : 8 avril 1901

Décès : 23 mars 1984

Page : centrepompidou.fr

Wiki : Jean Prouvé


Réalisations en image :

chaise Antony|Table d'école|Fauteuil Cité


Jean Prouvé, un représentant principal de la construction industrialisée, a commencé par un apprentissage comme artisan du métal avec Emile Robert, un forgeron créatif, entre 1916 et 1919. Il a ensuite continué sa formation avec Szabo, un autre artisan du métal, à Paris jusqu’en 1921. En 1923, Jean Prouvé a ouvert son propre atelier à Nancy. Jean Prouvé a grand nombre de commandes pour ferronnerie, dont les montures métalliques exquises pour les vases d’Emile Gallé. En 1924, Jean Prouvé créé des meubles à partir de tôle en fer, en étant informé par une esthétique fraiche et fonctionnelle qui a attiré l’œil de Le Corbusier.

La révélation au grand public

Jean Prouvé était un exposant à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de 1935, à Paris. C’est là qu’il a rencontré Le Corbusier et Jean Jeanneret. Il a également rencontré leur collègue Charlotte Perriand, avec qui il créait plusieurs meubles dans les années 1950, dont les étagères en bois et en tôle avec des compartiments disposés de manière irrégulière, auxquels ont été ajustés des fonds pains en couleurs vives ainsi que des portes en bois et en tôle.

En 1930, Jean Prouvé était un membre fondateur de l’Union des Artistes Modernes (UAM) et il a pris part à leurs expositions. En 1931, il a fondé la Société des Ateliers Jean Prouvé avec A. Schotte à Nancy, en achetant les machines les plus modernes disponibles pour l’estampillage et le travail des métaux. Jean Prouvé a conçu et produit des meubles en métal pour les grandes entreprises mais aussi des pièces particulières sur commandes. En 1937, Jean Prouvé a conçu du mobilier pour les écoles formé d’une table et d’une chaise combinés. A partir de 1939, Jean Prouvé a conçu des baraquements en tôle pour l’armée française et en 1924, son entreprise a réalisé plus de 1000 logements pliables pour les sans-abris.

Son apport à l'architecture

En tant qu'architecture, Jean Prouvé a également fait le plan d’écoles à Croismare et pour le département français d’outre-mer de Martique mais également une caserne de pompiers à Bordeaux. En 1953, Pechiney, une entreprise d’aluminium, est devenu l’actionnaire majoritaire de l’Atelier Jean Prouvé et Jean Prouvé a quitté l’entreprise.

L’année suivante, Jean Prouvé a ouvert un bureau de design à Paris Rejoint par Michel Bataille, ils ont tous deux fondé Les Constructions Jean Prouvé en 1955. En 1957, cette entreprise a également été achetée mais cette fois par la Compagnie Industrielle de Matériel de Transport, pour qui Jean Prouvé à travaillé jusqu’en 1966.