Verner Panton | Biographie | Mobilier

Résumé :

Le designer et architecte danois Verner Panton était un des designers les plus novateurs de tout le 20ème siècle, exerçant une influence profonde et durable par le biais de ses créations sculpturales, certaines d’entre elles d’un futurisme ludique, et de ses œuvres vivement colorées.

Portrait de Verner Panton

Style de design : Moderne

Nationalité : danois

Inspiration : Beaux arts

Naissance : 13 février 1926

Décès : 5 septembre 1998

Site : vernerpanton.com

Wiki : Verner Panton


Réalisations en image :

Chaise Heart Cone|Chaise Panton|System 1-2-3


Verner Panton a fréquenté l’Ecole Polytechnique (Tekniske Skole) à Odense entre 1944 et 1947 avant d’aller étudier l’architecture jusqu’en 1951 à l’Académie Royale des arts danoise (Kongelige Danske Kunstakademie) à Copenhague. De 1950 à 1952, Verner Panton a travaillé au bureau d’Arne Jacobsen. En 1955, Verner Panton a ouvert son propre bureau à Copenhague. Pendant les années qui ont suivi, Verner Panton a suscité un peu de controverse avec ses concepts architecturaux innovants, tels qu’une maison pliable préfabriquée (1955), une maison en carton (1957) et une maison en plastique (1960). En outre, Verner Panton était actif dans les années 1950 en tant que décorateur d’intérieur, concepteur d’exposition et designer complet.

Pionier de l'art moderne

Verner Panton a totalement rompu avec la convention, en créant des pièces tels des paysages dans des tons de couleurs vives, parfois complètement dans les tons rouges, comme pour l’intérieur de « Komigen Kro » (1958), un hôtel situé à Langesø sur l’île de Funen. Pour cet intérieur, Verner Panton a également conçu le fauteuil Cone. En 1960, il l’a transformé en fauteuil Heart, qui comportait également un pied en cône, et il est apparu avec d’autres variations du cône original tous créé par Plus-Linje.

La façon inhabituelle dont Verner Panton s’occupait du mobilier et des autres caractéristiques de ses intérieurs allaient devenir typique des autres aménagements intérieurs qu’il avait conçus. Ses motifs de papier peint et de tapis inspiré pas l’op art était presque toujours de couleurs vives. En 1955 Verner Panton a inventé un modèle pour une balancelle fabriquée à partir d’un seul morceau de bois stratifié, la chaise Panton. Cette chaise Panton (1959-1960) représentait sa version réussie d’une forme dans des matières plastiques. En 1962, la société Hermann Miller ont obtenu les droits de production de la chaise Panton qui a été finalement effectuée par Vitra pour Hermann Miller. La chaise Panton est une des premières chaises fabriquées à partir d’un seul morceau de plastique moulé par injection.

Un designer prolifique

Parmi beaucoup d’autres conceptions à très grand succès de Berner Panton, il y a les lampes qu’il a conçu pour des firmes telles que Louis Poulsen et J. Lüber. En 1960, Verner Panton a conçu la lampe Moon (connu sous le nom de « Visor » aux USA) avec un abat-jour fait de lamelles mobiles qui s’emboitent, elles permettent de régler l’intensité lumineuse comme on le désire. En 1964, Verner Panton a créé la gamme « Fun » de lampes caractérisées par des coquilles rondes et nacrées. En 1968, Verner Panton a inventé la lampe Flowerpot et en 1969, « Ring-Leuchte » qui signifie la lampe Ring, elle est constituée d’un diffuseur acrylique imprimé en couleur, monté sur une plaque rectangulaire en acier. Verner Panton utilisait ses lampes dans les intérieurs qu’il avait créés comme des éléments modulaires des décorations de plafond et des décorations murales, une approche aussi utilisée lorsqu’il concevait sa propre maison à Basel-Binningen en Suisse. Plus tard, Panton inventa la lampe Ball (« Kugel-Lampe ») et la lampe globe, suspendue, à l’air totalement futuriste enfermée dans une boule en acrylique. En 1960-1970, Verner Panton a conçu un meuble pour s’asseoir pour la société Hermann Miller : le « Living tower », il est constitué de modules rembourrés. De 1969 à 1985, Verner Panton a aussi conçu des textiles imprimés avec des motifs géométriques pour Mira-X, en utilisant les modèles op art et sa signature en « arc-en-ciel » de couleurs vives.